LAGUNE Infos et conseils

09 décembre 2017



Lisez ce qui suit, c'est le fruit de l'expérience ! Si ça peut limiter les problèmes récurrents de cet hiver à la Lagune et environs, ce serait idéal. Merci à ceux qui ont contribué à cet article ! Commentaires utiles bienvenus !

 Le spot de LA LAGUNE :

Le spot de La Lagune se situe à la sortie du Bassin d'Arcachon, sur l'un des deux chenaux qui permettent « de remplir et de vider » à chaque marées ce même bassin. Nous nous trouvons dans une zone de transition entre le bassin d'Arcachon et les plages océanes. C'est une zone dans laquelle se côtoient haut-fonds sableux, chenaux et forts courants de marée...

Le chenal profond longe la dune du Pilat puis se scinde en deux chenaux, au niveau de la plage de La Lagune, qui prennent tous les deux, à quelques centaines de mètres d'écart, le chemin du large... (cf image aérienne ci-jointe). Ce phénomène s'apparente plus à une situation d'ESTUAIRE qu'à une situation océane classique avec son système de baïnes.


Cette situation fait de ce spot un spot « FREERIDE » qui nécessite un très bon niveau de pratique et d'autonomie doublé d'une très bonne connaissance du milieu maritime local. (courants, marées, météo, effets locaux...)


Voici quelques recommandations faisant appel à la notion de bon sens (en référence à la notion de bon sens marin) que nous vous conseillons d'appliquer si vous venez pratiquer sur ce spot :

 

  • NE JAMAIS PRATIQUER SUR DES MAREES DESCENDANTES: Les courants sont très puissants et orientés vers le large à marée descendante. A la nage, même sur une planche, vous ne pourrez rien contre ce courant. Cela signifie que la simple chute du vent ou le simple pépin matériel ou physique peut conduire à une intervention des secours.
  • NAVIGUER PAR GROUPE DE TROIS PERSONNES MINIMUM :il ne s'agit pas ici d'arriver sur le spot et de rejoindre sur l'eau des gens que l'on ne connait pas et qui ne sont pas prévenus de votre venue. Il s'agit de préparer la sortie avec mini 2 personnes que l'on connait et que l'on a formé si besoin. Il s'agit de naviguer grouper en se surveillant. Pourquoi 3 ? La zone étant très vaste, si quelqu'un rencontre un souci technique ou physique, cela permet de ne pas laisser la personne seule pendant que le troisième va chercher de quoi réparer ou remplacer, de s'entraider plus facilement... Il serait difficile de recenser tous les cas de figure, mais ce qu'il faut retenir, c'est qu'à trois, on est en mesure de faire face à quasiment tous les problèmes techniques : se remorquer en cas de casse ou crevaison, aider ou aller chercher de l'aide en cas d'emmelage des deux autres (d'autant plus que très souvent, dans un emmelage, les lignes d'au moins un des kites cassent, voire même les deux!!!). Il peut arriver de s'emmeler à deux mais extrêmement rarement à trois !!!
  • Une fois sur l'eau, la communication est plus difficile. Il faut se faire confiance, si l'un rentre au bord subitement sans prévenir les 2 autres, il faut le suivre, il a sûrement senti le vent qui mollit ou autre... et si il n'y avait aucune raison, rien de grave on peut y retourner...

Cette rubrique pourrait s'étaler sur des dizaines de pages, on vous demande de faire ici confiance à ceux qui pratiquent ce spot depuis longtemps et qui ont vécu beaucoup de situations et d'expériences. Je le répète, à trois, on est en mesure de régler la quasi-totalité des problèmes techniques pouvant survenir.

 

  • PORTER UN GILET ET UN MOYEN DE REPERAGE LUMINEUX :comme l'exige la réglementation maritime pour la navigation au-delà de la bande des 300m. Vous pouvez emporter aussi un coupe ligne et/ou un couteau, et pourquoi pas un moyen de communication (téléphone, VHF...)
  • PORTER UNE TENUE ISOTHERMIQUE ADAPTEE : en cas de soucis, vous pouvez être amené à passer plus de temps que prévu dans l'eau en raison des distances. Privilégier la tenue intégrale même l'été.
  • PORTER UNE ATTENTION TOUTE PARTICULIERE A LA METEO :Privilégier les vents d'ouest (SO/O/NO) et éviter les sessions si la météo annonce que le vent tombe. La météo, même si elle a énormément progressée, n'est pas une science exacte... Le vent qui doit tomber à 17h tombera peut-être à 15h...Pas de sortie par temps d'orages
    • -Eviter les sorties par vent de SUD : les vents de SUD sont souvent très instables, et peuvent changer rapidement... (chute de vent, rotation au SE...)
    • Eviter les vents de NORD et de SUD (encore...) : pour rappel, le spot se trouve au pied de la plus haute bande dunaire d'Europe. Conséquence si le vent s'oriente à l'EST (SE ou NE), le vent ne rentre plus sur la plage, et même si il reste suffisamment de vent pour naviguer au large vous n'en aurez plus au bord pour rentrer...
    • Ayez toujours un regard autour de vous pendant la session :surveillez les nuages souvent annonciateur d'un changement de temps (nuages d'orages arrivant par l'EST en été qui peuvent annuler un vent thermique en quelques secondes, nuages de grains, arrivée de la brume ou brouillard...).
  • VERIFIER BIEN L'ETAT DE VOTRE MATERIEL : état des lignes, voile, largage, straps, ailerons...


Ces quelques recommandations ont été rédigé par un collège de riders qui naviguent sur ce spot depuis plus de 10 ans et qui n'ont jamais eu recours à l'aide des secours. Peut-être sont-ils très chanceux ?


Aujourd'hui, une petite poignée de personnes véhiculent une très mauvaise image du kite et de ses pratiquants sur ce spot en se mettant à l'eau, seul ou à deux, quelque soit la marée et trouveront toujours une excuse pour vous expliquer que ce n'est pas de leur faute si les secours ont dû intervenir pour aller les récupérer.


Fort heureusement, la majorité des pratiquants dans cette zone ne sont pas mal intentionnés mais n'en connaissent simplement pas les particularités. Avec de mauvais exemples devant eux, ce n'est pas facile non plus. Quelques explications suffisent très souvent à une prise de conscience immédiate. Alors, n'hésitez pas informer autour de vous ou sur le spot, si vous souhaitez sauver ce spot en danger d'interdiction. Il faut s'auto-discipliner et on pourra peut-être continuer à naviguer ici, sans quoi les autorités compétentes décideront à notre place, si certains continuent à prendre les secours en mer pour des télésièges !!!!
Si vous souhaitez continuer à naviguer sur ce spot magnifique, rendez-vous acteur de sa perennité en n'hésitant pas à perdre 5mn de votre temps pour expliquer à quelqu'un qui se met à l'eau tout seul là-bas..........................................

Ce document n'est pas un règlement de police, nous n'avons pas non plus de pouvoir de police mais prenez les devants dès maintenant car le jour où ce spot fera l'objet d'un vrai règlement de police, ce ne sera certainement pas en notre faveur.
N'hésitez pas à laisser passer une session si toutes les conditions ne sont pas réunies, les suivantes seront d'autant meilleures !!!!

Bon kite à tous